Strengthening rights to information and consultation in SMEs. The case of the construction sector.

on Tuesday, 25 November 2014. Posted in Other studies, Poland, Belgium, France, Italy

Includes country reports Italy, Belgium, Poland, Germany, France,

CONTENTS: EMPLOYEE PARTICIPATION IN SMES UNDER EU LAW - EMPLOYMENT, ENTREPRENEURSHIP AND SELF-EMPLOYMENT - WORKER REPRESENTATION IN SMES - THE ISSUE OF POSTING AND RIGHTS TO INFORMATION AND CONSULTATION - SMES AND FINANCIAL PARTICIPATION.

Edited by Marco Cilento

Authors: Marco Cilento CISL (Italy)
Joerg Wiengarten, CONSULTING EUROPA (France and Germany)
Federico Camporesi, DIESIS (Belgium)
JAN CZARZASTY, University of Warsaw, (Poland)

Available in English, French, German, Italian and Polish

 

CASE STUDY: LABORATOIRE PIERRE FABRE

on Tuesday, 25 November 2014. Posted in France

L’actionnariat salarié chez les Laboratoires Pierre Fabre

In 2005, Pierre Fabre, créateur du groupe éponyme, n’ayant pas trouvé dans sa famille de successeur possible, avait étudié avec une société de gestion, un schéma de reprise de son groupe qui impliquait la mise en place d’un actionnariat salarié.

Le schéma proposé était le suivant :

Pierre Fabre vendait à une Fondation, créée avec des investisseurs amis (Mérieux et quelques autre Business Angels) une partie importante de ses actions. Il s’engageait par ailleurs à réaliser sur plusieurs années des augmentations de capital réservées à ses salariés, qui, à terme, devaient détenir 10% du capital augmenté de la société mère du groupe, et de telle sorte qu’à tout moment la Fondation et les actionnaires salariés possèdent ensemble la majorité du capital.

Ce schéma était fondé sur l’objectif principal d’éviter tout prédateur, et donc la délocalisation possible de tout ou partie des activités du groupe, concentrées jusqu’alors dans un bassin d’emploi, où les Laboratoires Pierre Fabre sont le principal employeur (la région de Castres).

A cet effet, le pacte d’actionnaires conclu entre la Fondation et les actionnaires salariés stipule explicitement cet objectif central.

A ce jour, plus de 90% des salariés du groupe sont actionnaires et détiennent collectivement un peu moins de 10% du capital, et les laboratoires Pierre Fabre sont l’un des rares laboratoires pharmaceutiques français encore indépendants.

PROEFP materials France 1

on Thursday, 16 October 2014. Posted in France

sottotitolo articolo 1

Reports (downloads or links):

Report 1

 

PROEFP materials France 2

on Thursday, 16 October 2014. Posted in France

sottotitolo articolo 1

Reports (downloads or links):

Report 1